Des start-ups Israéliennes arnaquent des investisseurs

Si vous êtes trader et amateur de cinéma, vous avez probablement vu le film « Les Loups de Wall-Street » de Martin Scorsese, où un groupement de personnes vend des actions sans valeur à des gens naïfs en leur faisant croire qu’ils en ressortiront riches. En Israël, certains se sont malheureusement inspiré de ce film pour lancer des startups d’arnaques, faisant des dégâts dans bien des finances.

Les loups de Tel-Aviv

Le principe de telles start-ups est simple : ils font la promotion de produits financiers spécifiques, comme des matières premières, et vantent les qualités de ceux-ci à des personnes crédules. Beaucoup de gens sont séduits par les belles paroles, et décident de placer de grosses sommes d’argent dans les produits dont on leur fait la promotion. Ainsi, on leur promet qu’ils génèreront des bénéfices importants s’ils savent faire les bons investissements au bon moment.

Sauf que la vérité est qu’ils n’ont aucune chance de se faire de l’argent ainsi. D’abord, ce type de startups ne donne que des informations peu consistantes concernant les produits financiers promus, et l’accent est mis sur le fait que celles-ci prendront rapidement de la valeur. Aussi, même si les choix des investisseurs permettent de générer un quelconque précis pendant un moment, ils trouvent des stratagèmes pour leur empêcher de prendre leur argent, jusqu’à ce que les prix des valeurs sombrent à nouveaux.

Les cibles sont principalement les étrangers

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, seulement une petite portion des victimes de telles startups est composée d’Israéliens. Le reste consiste en des étrangers qui proviennent de pays différents. En outre, il est plus que facile actuellement de gérer une startup dans une location géographique spécifique et cibler les gens d’un endroit totalement différent. Le choix des entreprises tels iForex (lien) de s’implanter en Israël pour s’en prendre à des gens localisés à l’étranger peut s’expliquer par les conditions dans le pays qui facilitent de telles activités.

S’en prendre à une clientèle essentiellement localisée à l’étranger permet d’éviter les problèmes comme des procès. En effet, les personnes ciblées ne savent pas nécessairement que la startup qui les arnaque se situe en Israël. De plus, même si elles le savaient, il est difficile d’intenter un procès à une compagnie qui se trouve dans un autre pays que le sien. Ainsi, bon nombre de ces entreprises continuent à opérer de manière quasi-impunie, pour le plus grand désarroi de leurs précédentes victimes et le malheur de leurs prochaines cibles.

Ce genre d’arnaque n’est pas inévitable

Si on peut difficilement empêcher ce genre de compagnie d’opérer leurs actions malveillantes, il est possible d’éviter aux gens de se faire arnaquer. En premier lieu, il faut éviter de s’engouffrer dans des offres qui sont floues, ou qui paraissent trop belles pour être vraies. Avant de donner votre argent à une entreprise qui vous propose d’investir dans des actions en particulier, intéressez-vous d’abord à l’historique de la compagnie. Il suffit de faire quelques recherches Google pour savoir si une société a un bon dossier, ou s’il y a des gens qui indiquent qu’il faut éviter d’avoir affaire à eux.

Ainsi, la vigilance est de mise, mais aussi la collaboration avec des personnes qui ont le même but que vous. Beaucoup de personnes se mettent en commun pour lutter contre ce type d’arnaques sur internet, comme différents groupes de discussion en ligne qui se forment pour identifier les faux profils créés afin d’extorquer de l’argent. Si vous vous sentez assez concernés par le problème, vous pouvez joindre ce type de groupe et partager les informations que vous disposez concernant une société malveillante qui ferait comme les Loups de Tel-Aviv.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *